HOLOSUN HS 503 CU
  • HOLOSUN HS 503 CU

    SKU : HS503CU

    Utilisation

    Le viseur HS503CU d’Holosun (parfois simplement dénommé 503CU) s’adresse aux tireurs en recherche d’une palette de capacités importante pour un prix réduit. Il adopte une forme compacte, s’inspirant de l’Aimpoint Micro H2 et du Sig Sauer Romeo 4.

    Si le HS503CU ne peut bien sûr prétendre à la même robustesse que ces références de combat, il permettra au tireur sportif (voir au chasseur) de retrouver leur esprit et leurs atouts pour un prix bien plus modeste.

    Livré ici avec une rehausse typique des AR15 (1/3 Co-Witness, on en aura aussi besoin pour d’autres armes à crosse droite comme le Tavor), l’Holosun 503CU prend ancrage sur les rails picatinny. Il est livré avec une embase non rehaussée supplémentaire pour convenir également aux configurations standards. Employabilité maximale donc.

    Fonctionnement

    L’Holosun 503CU fonctionne à l’aide d’une pile CR2032 (non fournie) qui prend place dans un tiroir latéral. On notera aussi la cellule solaire sur le dessus de l’accessoire, permettant d’améliorer la durée de vie de la pile en l’assistant. A noter que cette cellule ne peut suffire seule à faire fonctionner le viseur.

    Pour allumer le viseur il suffit de presser le bouton "+" ou le bouton "-". Pour l’éteindre on presse les deux simultanément. Une fois allumé, si le viseur est laissé immobile 10 minutes consécutives, il s’éteint naturellement. Il se rallume immédiatement au premier mouvement détecté. Une façon supplémentaire d’économiser la pile en cas d’oubli.

    Le réglage du point d’impact s’effectuera via deux tourelles protégées par des capuchons vissés. Le clic y vaut ½ MOA, et c’est le bouchon lui-même qui sert d’outil. Pour préserver ces tourelles, le corps du viseur présente des excroissances protectrices.

    2 modes différents

    Ce viseur peut fonctionner en choix en mode automatique ou en mode manuel. En mode automatique, la cellule solaire détecte la luminosité ambiante pour ajuster l’intensité du réticule. Si celle-ci n’est pas suffisante pour faire fonctionner l’appareil, la pile prend le relai.

    En mode manuel (pressez longtemps le bouton "+" pour switcher), on pourra ajuster soi-même l’intensité du réticule sur 12 niveaux (10 diurnes + 2 nocturnes) avec les touches "+" et "–".

    Le réticule

    Le 503CU d’Holosun laisse l’opportunité à son utilisateur l’alterner entre deux réticules : un circle dot clairement inspiré de celui d’Eotech (un point de 2 MOA dans un cercle de 65 MOA) et un red dot plus classique (un simple point de 2 MOA). Pour passer de l’un à l’autre, il suffit de presser longtemps le bouton "-" .

    Ce réticule est dit "parallax free". On pourra donc l’aborder avec théoriquement n’importe quel angle ou distance sans modifier son point d’impact. Dans les faits il arrive tout de même qu’on constate un décalage de plus ou moins 1 MOA, rien que de très normal compte tenu du prix de l’objet.

    Par le jeu de la cellule solaire relayant la pile, on peut compter sur une autonomie de 50 000 heures en position red dot, et de 20 000 heures en position circle dot. Des chiffres dignes des plus grandes marques.

     

      299,00 €Prix